Posted by: neurofit | November 27, 2009

Grippe A H1N1 2009 – Vacciner ou ne pas vacciner?

La grippe A H1N1 2009 ou grippe porcine, on en parle partout. Mais il y a parfois un monde de différence entre ce que l’on nous dit et ce qu’il en est vraiment. Alors comment prendre une décision éduquée?

J’ai créé cette vidéo parce qu’un nombre croissant de mes patients me demandaient conseils quant au fait de se faire vacciner ou pas.

Dans cette vidéo, vous trouverez des informations fiables, basées sur la recherche scientifique, concernant:

  • les personnes à risques
  • les risques du virus de la grippe
  • la grippe et la grossesse
  • le vaccin de la grippe
  • le vaccin des femmes enceintes
  • l’efficacité du vaccin (chez les enfants, adultes et seniors)
  • les risques et effets secondaires du vaccin

 Durée: 35 min

Après avoir vu la vidéo, merci de laisser un commentaire en répondant à la question:

Et vous, allez-vous vous faire vacciner ou pas, et pourquoi?

Pour laisser un commentaire, cliquez sur “Leave a Comment” qui se situe à la fin de cet article.

Visionnez également notre vidéo sur la prévention et le traitement naturel de la grippe:

https://neurofit.wordpress.com/2009/12/07/prevenir-et-traiter-naturellement-la-grippe-a-h1n1-2009/

Références et liens cités dans la vidéo:

www.infovac.ch – le site “officiel” d’information sur les vaccins (créé par la Chaire de vaccinologie de la Faculté de Médecine de l’Université de Genève, sous les auspices de la Société Suisse de Pédiatrie et l’Office Fédéral de la Santé Publique).

http://content.nejm.org/cgi/content/full/NEJMoa0908481 – Lien direct à l’article de l’étude Néo-Zélandaise. Article entièrement disponible en anglais.

http://www.who.int/csr/disease/swineflu/notes/h1n1_safety_vaccines_20090805/en/index.html – Lien sur le site de l’OMS concernant les nouvelles procédures d’accélération de la mise sur le marché des vaccins pandémiques

www.cochrane.org Le site de la “Collaboration Cochrane” où les scientifiques édictent des recommendations sur la base de revue approfondie de la litérature scientifique.

http://vaccinations.suite101.com/article.cfm/swine_flu_vaccine_in_children – Autre article concernant l’efficacité (ou le manque d’efficacité!) du vaccin H1N1 chez les enfants. Etude américaine.

Le thiomersal et les troubles du développement neurologique (site en anglais):

Video démontrant les effets du mercure sur les neurones:

Autre ressources d’information:

www.infovaccins.ch – Le site du groupe médical de réflexion sur les vaccins

www.nvic.org – Le Centre National d’Information sur les Vaccins (Etats-Unis) en anglais.


Responses

  1. Bonjour,
    Merci pour votre vidéo qui semble très complète. Je suis enceinte de 7 mois et je ne pense pas me faire vacciner. J’ai trop peur des conséquences encore mal connues du vaccin… Pourtant ,en France, les femmes enceintes peuvent se faire vacciner avec des vaccins sans adjuvants.
    Je suis encore indécise, mais dans le doute, je préfère attendre…

    • Bonjour,

      Malheureusement, les conséquences possibles pour les femmes enceintes ne sont pas seulement mal connues, elles ne sont pas connues du tout.

      Voilà ce que dit la notice qui accompagne le vaccin de Novartis (à noter que le texte est exactement le même pour les 3 autres vaccins autorisés sur le marché américain):

      “Utilisation dans des populations spécifiques
      – la sûreté et l’efficacité du vaccin monovalent contre la grippe H1N1 n’a pas été établi chez les femmes enceintes, chez les mères qui allaitent ou chez les enfants de moins de 4 ans”

      Plus loin dans le document:
      “8.1 Grossesse
      Grossesse Catégorie C: Aucune étude sur la reproduction animale n’a été faite concernant le vaccin monovalent contre la grippe A (H1N1) ou le FLUVIRIN (= vaccin contre la grippe saisonnière). On ne sait pas si ces vaccins peuvent causer des dommages au fétus lorsqu’ils sont administrés à une femme enceinte, ni si ils peuvent affecter sa capacité de reproduction. Le vaccin contre la grippe A (H1N1) monovalent ne doit être donné à une femme enceinte que si elle en a absolument besoin”.

      En bref, nous (et ils!) ne savent rien. Donc, cela ne nous aide pas plus, malheureusement.

      Voilà quelques points à considérer:
      – la vaccination est contra-indiquée si vous avez une allergie aux oeufs (les virus étant élevés sur des oeufs).
      – si vous décidez de le faire, surtout exiger le vaccin sans thiomersal.

      Rester à l’affut de ma prochaine vidéo qui parlera des moyens naturels de prévention de la grippe.

      Y. Pauli

  2. Bonsoir,

    J’ai trouvé ce document très intéressant mais aussi choquant sur tout ce que les gouvernements nous cachent et encore pire par la propagande fallacieuse en faveur de ce vaccin méconnu, s’agissant de la santé de millions d’individus.

    En ce qui me concerne ainsi que pour ma famille, notamment mon épouse enceinte, nous allons courrir le “risque” de contracter ce “terrible” virus.

    Bien à vous.

    Antonio

    • Bonsoir,

      Comme vous pouvez le constater sur ma réponse au commentaire précédent, les notices d’emballages des vaccins contre le H1N1 mentionne bien qu’ils n’ont jamais été testés (efficacité et risque) sur les femmes enceintes. Elles sont donc malheureusement des cobayes. Bien évidemment, les experts se basent sur des tests effectués avec le vaccin de la grippe saisonnière, même si ceux si ne sont pas concluants non plus.

      Je suis entrain de préparer une vidéo sur comment prévenir la grippe de manière naturelle. Mais également une autre vidéo plus spécifique aux femmes enceintes et aux enfants car, en voyant beaucoup dans ma pratique, j’ai eu beaucoup de demandes à ce sujet.

      Merci pour votre commentaire.

      Yannick Pauli

  3. Cher Docteur Pauli,
    Je vous remercie pour l’envoi de cette vidéo.
    Les informations que vous transmettez son primordiales et permettent vraiment de se faire une idée précise du choix que l’on peut faire.

    Je ne suis pas dans la catégorie à risque à 63 ans, mais je ne me serais pas fait vacciner, de toute façon.

    Je pense avoir développé une allergies alimentaires aux produits laitiers et au gluten à l’ âge de 50 ans, à la suite d’une vaccination.
    Origine des allergies réfutées bien sûr par la faculté.

    Je transmets votre vidéo à tous mes amis, des gens de tous âges, et surtout, des parents.

    Merci encore Docteur Pauli.

    Myriam

    • Bonjour,

      Merci de votre commentaire. Les effets secondaires les plus sournois des vaccins se situent au niveau de l’auto-immunité. Si le vaccin “emballe” votre système immunitaire, il se peut que ce dernier méprenne des substances à priori ok (comme le gluten et la caséine, bien que ses deux protéines aient déjà des propriétés pro-inflammatoires intrinsèques) pour des substances dangeureuses.

      Je me rapelle avoir lu à l’époque une étude qui montrait que les enfants vaccinés avaient deux fois plus de risque de développer des allergies et de l’asthme.

      Le problème est que nous ne sommes pas tous égaux. Les personnes qui possèdent un terrain atopique (un terrain à risque pour les allergies) sont plus à risque. Mais cela, la médecine classique ne le prend pas ou peu en compte. Elle met les gens à la “queue-leu-leu” et injecte!

      Yannick Pauli

  4. Merci pour cette vidéo.Cela confirme mes doutes sur tout ce que l’on nous cache.Dans notre famille,il n’y aura aucuns vaccins de faits.
    Hygiène.nourritures saines, homéopathie.C’est déjà une bonne protection.Salutations

    • Bonjour,

      Merci de partager votre décision avec nous. Excellentes stratégies que vous avez mises en place. Dans son livre “La Grippe? Pas de Panique!” le Dr. François Choffat (médecin homéopathe) donne des statistiques très intéressantes sur le succès de l’homéopathie lors de la pandémie de grippe de 1917-18. Les personnes traitées par l’homéopathie avaient un taux de mortalité plus bas que ceux traités par la médecine de l’époque. Il en était de même pour les personnes traitées par la chiropratique (voir mon article https://neurofit.wordpress.com/2009/08/10/grippe-2009-la-chiropratique-peut-elle-aider )

      D’ici quelques jours, je publierai ma vidéo sur la prévention et le traitement naturel de la grippe.

      Yannick Pauli

  5. […] s’il fallait ou non se faire vacciner contre la grippe A H1N1 (grippe porcine 2009) [https://neurofit.wordpress.com/2009/11/27/grippe-a-h1n1-2009-vacciner-ou-ne-pas-vacciner/], il est désormais temps de vous donner de nouvelles ressources pour prévenir et traitement […]

  6. […] Grippe: vacciner ou pas? […]


Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

Categories

%d bloggers like this: